Le sucre, l'industrie agroalimentaire nous empoisonne

Le sucre, l'industrie agroalimentaire nous empoisonne

Le sucre que vous obtiendrez d'une barre chocolatée ou d’une tranche de gâteau est le même sucre que l’on trouve naturellement dans des produits alimentaires entiers. Le sucre de n'importe quelle source fournit du glucose qui est utile à l’organisme puisqu’il en constitue la principale source d’énergie. Cependant, le sucre ajouté qui est contenu dans les bonbons et les boissons, agit de façon nocive sur votre santé. Ce qui n’est pas le cas du sucre présent naturellement dans un fruit.

Les différents types de Sucre

Il est plusieurs manières de catégoriser les sucres, soit en fonction de leur structure moléculaire, soit en fonction de leur source.
Si l’on se base sur la composition moléculaire, on a les sucres simples (avec une ou deux molécules) qui sont le saccharose, le fructose et le lactose. D’autre part, on a les sucres complexes qui sont contenus dans l’amidon et les fibres (principalement, les fruits).
Selon la source, on distingue les sucres ajoutés et les sucres naturels. Les premiers nommés désignent les sucres qui sont ajoutés dans les aliments durant leur préparation, tandis que les deuxièmes regroupent les sucres qui sont naturellement présent dans les aliments.
Le caractère nocif ou non d’un sucre dépend de son origine et non de sa structure moléculaire.

Naturels contre ajoutés

Les fruits, les légumes, les haricots, et autres aliments entiers contiennent des sucres naturels simples qui sont accompagnés d’autres nutriments tels que les vitamines, les minéraux, la protéine, les substances phyto-chimiques et la fibre. Quant aux sucres ajoutés tels que le fructose, ils contiennent exclusivement des calories sans substances nutritives essentielles.
La présence de fibres, mais aussi des autres nutriments, ralentit l'absorption de sucre dans le sang, ce qui en modère l’impact sur la glycémie. Ce qui n’est pas le cas avec le sucre ajouté.
C’est pourquoi, le sucre naturel est qualifié de bon sucre, tandis que le sucre ajouté est désigné comme le mauvais sucre.

Les problèmes de santé liés au sucre

Les mauvais sucres augmentent les risques de prise incontrôlée de poids et entrainent l’apparition du Diabète de type 2. Ils favorisent également les troubles cardiovasculaires ainsi que le cancer.
Quand le sucre entre dans votre système sanguin, votre pancréas produit de l'insuline, dont le rôle est de réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang) en permettant au sucre de pénétrer dans les cellules. Lorsque l’insuline n’est plus suffisante pour faire déplacer le sucre vers les cellules, une hyperglycémie va être constatée. Il en est de même lorsque les cellules du corps développent une résistance à l’insuline. L’on va donc assister au développement d’un diabète de type 2.
Le sucre ajouté cause aussi une augmentation des triglycérides, qui contribue à l’avènement de maladies cardiovasculaires. Le Sucre est aussi très mauvais pour les dents, parce qu'il fournit une énergie facilement digestible pour les mauvaises bactéries de la bouche.
L'insuline est une des hormones clés dans la régulation de la croissance des cellules. C'est pourquoi, beaucoup de scientifiques croient qu’avoir des niveaux constamment élevés d'insuline (une conséquence de la consommation de sucre) peut contribuer au cancer. De plus, les problèmes métaboliques associés à la consommation de sucre conduisent à des inflammations, une autre cause potentielle de cancer.

Recommandations

La source principale d'énergie de l’organisme est le glucose. Il est donc crucial d’ingurgiter au moins 130 grammes de glucides dans votre régime quotidien, y compris 38 grammes de fibre pour les hommes et 25 grammes de fibre pour les femmes. Essayez autant que faire se peut, d’obtenir la plus grande quantité de tous vos glucides de la consommation d’aliments entiers.
Il est recommandé que les femmes ne doivent pas consommer plus que 6 cuillères à café de sucre ajouté quotidiennement, tandis que les hommes devraient limiter leur dose quotidienne à 9 cuillères à café. Rappelez-vous que quelques édulcorants qui semblent pourtant sains, sont des sucres ajoutés : le sirop d'érable, le nectar de fruit, le sucre brun, la mélasse et le miel.